Plénière | Les avocats québécois plus stressés que les autres? Pour une culture du bien-être dans la profession

14 h à 16 h Salle Jacques-Cartier

La profession d’avocat au Québec n’échappe pas à la tendance canadienne au regard des problèmes liés à la santé mentale.

Les études actuelles tendent à démontrer que les avocats sont parmi les groupes professionnels ayant le plus haut risque d’épuisement professionnel ou d’autres problèmes liés au stress, notamment l’anxiété, la dépression, les abus de substances, le suicide, etc. Compétitivité dans le milieu juridique, impératifs professionnels liés à la performance, surcharge de travail, complexité des dossiers, charge émotive envers le client, longues heures de travail, facturation et heures facturables, plusieurs facteurs sont pointés du doigt dans l’explication du niveau de stress et des problèmes de santé mentale vécus chez les membres du Barreau du Québec.

La conférencière Nathalie Cadieux exposera les résultats préliminaires d’une étude réalisée en partenariat avec le Barreau du Québec visant à identifier les déterminants du stress et de la détresse psychologique chez les avocates et avocats québécois, tout en développant des pistes de solutions visant une amélioration du bien-être sur le plan individuel et organisationnel.

La conférencière Rose-Marie Charest mettra l’accent sur les outils pour évacuer le stress professionnel chez les avocats et prévenir les risques de maladie mentale. Elle proposera une réflexion sur le sens du bonheur et ses déterminants.

Conférencières :

2 h

PLAN DES SALLES

              
     Utilisez #BarreauQc pour parler de nous!#BarreauQc